Aux Petits Soins… 

En cette période de pandémie, je m’associe à tous les intervenants auprès des personnes âgées et malades, pour vous assurer de notre soutien présentiel ou virtuel.
Nous vivons quelque chose d’inédit et à cette simple raison les erreurs peuvent être faites… Mais, chacun, chacune, apprenons chaque jour. 

Bon courage à tous. 

Florence Mayer 

CI-DESSOUS QUELQUES CONSEILS PRÉCIEUX SUR LE PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE AU 11 MAI… 
 


L'Académie nationale de médecine a recommandé, début avril, de rendre obligatoire le port du masque lorsque la population sera sortie du confinement le 11 mai, comme l'a annoncé Emmanuel Macron.
Mais beaucoup de Français en portent déjà pour sortir, car les scientifiques craignent une contamination par le coronavirus par voie aérienne, notamment par le simple fait de parler à quelqu'un.

 Coronavirus : confinement, masques, tests… Retrouvez toutes informations concernant l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Alors, si vous avez déjà la chance d'en avoir un, comment bien utiliser ce masque anti-projections (de type chirurgical) ?
Franceinfo fait le point sur les bonnes pratiques à adopter car, mal utilisé, le port du masque peut s'avérer contre-productif.

Les bons gestes à adopter pour porter un masque.  

21357681.png


Les erreurs à ne pas commettre avec son masque.  

21357697.png


1Identifier le bas et le haut du masque

Avant de manipuler un masque, vous devez impérativement vous laver les mains avec du savon ou les désinfecter avec un gel hydroalcoolique. 

Prenez le temps d'identifier le sens dans lequel le masque doit être positionné. Le masque chirurgical possède une barre métallique, qui doit être placée sur le haut du visage car elle sert à pincer le nez.

Si votre masque possède une couleur, cette couleur est forcément toujours à l'extérieur.

2Bien positionner le masque sur son visage

Attrapez votre masque par les élastiques et passez-les derrière vos oreilles. Dépliez votre masque de façon à ce qu'il recouvre bien le nez et le menton. Pincez la barrette métallique sur le nez pour ajuster le haut du masque. 

Quand vous soufflez, vous ne devez pas avoir d'air dans les yeux. Si vous portez des lunettes et que vous avez de la buée sur vos verres, cela signifie que le masque est mal positionné. Prenez le temps de l'ajuster pour ne pas avoir à y toucher ensuite.

3Ne pas le toucher pendant que vous le portez

Une fois qu'il est positionné, vous ne devez en aucun cas le toucher. Le fait de toucher la partie principale du masque risque en effet de le contaminer. Il ne faut pas non plus l'enlever ou le baisser pour découvrir sa bouche et s'adresser à quelqu'un, par exemple. Encore moins le laisser pendre autour du cou comme un foulard. 

Un masque chirurgical a une durée de vie de quatre heures environ. Il ne faut donc pas réutiliser un masque à usage unique. Une fois que le masque a été retiré, on ne le remet pas sur son visage. Si le masque s'humidifie, il faut le remplacer par un nouveau masque.

4L'enlever en l'attrapant par les élastiques

Avant de le retirer, lavez-vous ou désinfectez-vous les mains. Si vous portez des gants, retirez-les.

Attrapez de nouveau le masque par les élastiques et, sans toucher l'avant du masque, jetez-le dans une poubelle fermée.





Je tiens à remercier ici, toutes et tous qui m’avez apporté votre soutien, donné votre confiance…
Après ces 21 années passées aux domiciles ou en EHPAD, je suis toujours portée par le besoin d’aider. 
Il y a tant à faire, encore!
Je vais toutefois ralentir un peu, en supprimant quelques offres de services, à compter du 1er janvier 2019.  



Vous allez découvrir mes propositions d’aides, adaptées en fonction de vos besoins.

Logo Aux Petits Soins noshadow

J’espère apporter quelques réponses à vos questions…

Depuis 21 ans dans l’aide à la personne, je suis en relation avec médecins, spécialistes et tous les intervenants du grand âge, sur Bordeaux et sa banlieue. 

Notre but commun, préserver le plus longtemps possible le maintien à domicile de la personne âgée, quelles que soient les pathologies de celle-ci et ses aggravations.

J’ai pu constituer un réseau de professionnels: professions libérales et artisans sérieux et compétents, afin de solutionner au plus vite les problèmes de la vie courante.

Savoir anticiper, savoir s’entourer, savoir déléguer, savoir donner sa confiance, savoir être prudent, savoir cultiver l’empathie, savoir donner, savoir recevoir… Et, bien plus encore!

À travers ce site, vous trouverez mes messages, mon blog et autres informations acquises tout au long de mes années d’expérience.

J’ai aussi tenu à présenter un recueil d’articles, empruntés à des sites, axés sur le grand âge, ses soins et son entourage: les aidants naturels ou professionnels (dont je fais partie).


        Une pensée «aux petits soins», autour de vous… un peu de bien !


noshadow
 GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.