L’ALD ou affection de longue durée, qu’est-de que c’est ? 


Les affections de longue durée ou ALD sont des affections durables (plus de 6 mois) qui nécessitent un traitement prolongé particulièrement coûteux et qui ouvrent droit à l’exonération du « ticket modérateur ».
En d’autres termes, pas de reste à charge !
Tous les soins liés à cette pathologie sont remboursés à 100% par l’Assurance maladie.

logo am home3


La liste des 30 ALD

Cette liste est établie par le ministre de la Santé :

  • Accident vasculaire cérébral invalidant ;
  • Insuffisances médullaires et autres cytopénies chroniques ;
  • Artériopathies chroniques avec manifestations ischémiques ;
  • Bilharziose compliquée ;
  • Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves, cardiopathies valvulaires graves, cardiopathies congénitales graves ;
  • Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses ;
  • Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection par le virus de l'immuno-déficience humaine (VIH) ;
  • Diabète de type 1 et diabète de type 2 ;
  • Formes graves des affections neurologiques et musculaires (dont myopathie), épilepsie grave ;
  • Hémoglobinopathies, hémolyses, chroniques constitutionnelles et acquises sévères ;
  • Hémophilies et affections constitutionnelles de l'hémostase graves ;
  • Maladie coronaire ;
  • Insuffisance respiratoire chronique grave ;
  • Maladie d'Alzheimer et autres démences ;
  • Maladie de Parkinson ;
  • Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé spécialisé ;
  • Mucoviscidose ;
  • Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif ;
  • Paraplégie ;
  • Vascularites, lupus érythémateux systémique, sclérodermie systémique ;
  • Polyarthrite rhumatoïde évolutive ;
  • Affections psychiatriques de longue durée ;
  • Rectocolites hémorragiques et maladies de Crohn évolutives ;
  • Sclérose en plaques ;
  • Scoliose idiopathique structurale évolutive ;
  • Spondylarthrite grave ;
  • Suites de transplantation d'organe ;
  • Tuberculose active, lèpre ;
  • Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique.

L’hypertension ne fait plus partie des ALD

Considérant que « l'hypertension artérielle isolée constitue un facteur de risque et non une pathologie avérée », l’hypertension artérielle sévère a été retirée de la liste en juin 2011. En revanche, les traitements hypertenseurs qui sont prescrits dans le cadre d'une autre ALD comme le diabète ou une affection cardiovasculaire, restent pris en charge à 100 % au titre de cette ALD exonérante.

ALD exonérante ou non exonérante ?

On distingue deux types d’ALD :

  • l’ALD exonérante, pour laquelle tous les soins se rapportant à cette affection sont pris en charge à 100 %. ;
  • l’ALD simple ou non exonérante : c’est une affection de longue durée qui nécessite une interruption de travail ou des soins d’une durée supérieure à 6 mois, mais qui n’ouvre pas droit à la suppression du ticket modérateur ; les soins se rapportant à cette maladie sont remboursés aux taux habituels.

Dans le langage courant, lorsque l’on parle d’ALD, il s’agit des ALD exonérantes, les seules connues du grand public.

ALD ou maladie chronique ?

Dans la très grande majorité des cas, une ALD est une maladie chronique. Cependant,  un certain nombre de maladies chroniques ne sont pas des ALD, comme par exemple l’arthrose ou le glaucome.


Source:Haute autorité de santé (HAS),
Affections de longue durée (ALD) - Questions-réponses,
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_428814/fr/affections-de-longue-duree-ald-questions-reponses ;
Ameli.fr, Qu'est-ce qu'une affection de longue durée (ALD) http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-medicale/vous-souffrez-d-une-affection-de-longue-duree/qu-est-ce-qu-une-affection-de-longue-duree-ald.php.



GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.