Dentiste, les personnes âgées aussi y on droit ! 




Les personnes très âgées en institution ont moins recours aux soins dentaires que les plus jeunes.
C’est anormal étant donné que c’est très important pour leur santé globale.



Moins souvent de dentiste pour les personnes très âgées

Les personnes vivant en institution (EHPAD) baissent leur fréquentation des cabinets dentaires de 25%  par rapport au temps où elles vivaient à leur domicile (d’après l’Institut National de Veille Sanitaire INVS). Pire encore, les personnes de plus de 90 ans, ont deux fois moins de chances d’accéder à des soins bucco-dentaires par rapport à une personne de 60 ans. Or ces personnes ont grandement besoin de ces soins.

Plus de caries dans la vie pour les personnes âgées
On connaît les chiffres pour les 65-74 ans : elles ont subi plus de 23 atteintes de caries dans leur vie, avec pour comparaison 15 atteintes chez les 35-44 ans.
Pour les jeunes de 12 ans, le nombre d’atteintes de caries a diminué, passant de 4,2 en 1987 à 1,2 en 2006.
Donc plus on est âgé, plus on est susceptible d’avoir eu beaucoup de caries, pas tellement à cause de l’âge et du temps qui passe, mais parce que dans leur enfance,  ces personnes ne bénéficiaient pas du même environnement de soins dentaires qu’actuellement. Raison de plus pour bien les soigner !

Les atteintes bucco-dentaires peuvent altérer la santé globale
Les maladies des dents et des gencives peuvent entraîner des problèmes de santé bien plus larges : aggraver la maladie coronarienne, le diabète, les maladies rénales, et même provoquer des infections généralisées (septicémies) ou des affections à distance au niveau des yeux, des sinus, du cœur, des poumons, des articulations ou des reins. Or, les personnes très âgées sont plus fragiles. Mal traiter leurs dents peut donc raccourcir leur vie !
D’autre part, ne pas aller chez le dentiste peut empêcher de dépister certaines maladies de la bouche, comme les cancers par exemple.
Et mal soigner les dents, c’est aussi risquer de les perdre, d’avoir des difficultés à manger et donc risquer la malnutrition, l’amaigrissement, qui sont des facteurs de fragilité pour une personne âgée.

Alors si vous avez un grand-père, une grand-mère ou bien une personne âgée que vous aimez dans votre entourage, assurez-vous qu’elle soit suivie régulièrement par un dentiste !




GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.