La Tissine

Technique de travail en Art-thérapie, «La Tissine», permet au patient de travailler avec des morceaux de tissus et de les assembler et coller, afin de produire de par le choix du tissus et la mise en forme ou en volume… une représentation de son imaginaire en souffrance et ainsi, en s’appuyant sur ce nouveau support, de parvenir à en parler.

Ci-dessous un extrait de mon livre «Couleurs des douleurs — Maux des mots» (en cours d’écriture)… Quelques consultations plus loin, les productions laissent apparaître… «Le petit enfant», en fait il s’agit de son jeune frère décédé très jeune et à l’origine probable du problème mental de Fabienne. En l’occurrence, c’est un travail un peu différent qui met à jour cet épisode de vie…

Je débute là une toute nouvelle technique:


La tissine

Je propose à Fabienne toutes sortes de bouts de tissus différents, tissages variés et couleurs au choix. Voici une représentation en Tissine de Fabienne.

Tissine 4

Sur un format A4, elle doit d’abord choisir, puis découper, puis positionner, et enfin coller ces morceaux de tissus.

Bien sûr, comme avec les différentes peintures, Fabienne doit continuer à raconter son histoire, ses douleurs ou bonheurs.

C’est donc avec ce nouveau support qu’une partie de problème émerge…

En l’occurrence, il apparaît que son entrée en congrégation, et son engagement de religieuse n’ont pas permis d’éviter une énorme dépression, non soignée à l’époque et qui pèse sur son cœur et sur son esprit depuis de si longues années!

Réalisation en tissine de Fabienne

Tissine 3

Elle peut enfin grâce à la thérapie exprimer avec ses mots, cette souffrance, ce questionnement si humain:
«Pourquoi Lui?
Pourquoi Dieu l’a-t-il rappelé à lui?
Pourquoi pas Moi?»…

La première étape est donc franchie.

Je suis consciente que Fabienne a soif de découvertes.

Son handicap, ce retard mental, lui donne bien souvent cette âme d’enfant, toujours en quête de petits plaisirs à offrir, ce souci de faire plaisir, de plaire, d’être «gentille»…

Dans la seconde phase de la thérapie, nous partons dans un univers différent…


Réalisation de Fabienne
(papiers déchirés et collés)

Tissine 2
Tissine 1

Technique du Déchiré/Collé

De même, on peut travailler avec des découpages dans des catalogues.

La recherche des couleurs et la disposition, ainsi que le plaisir de la réalisation du «tableau» amène toujours un «déclenchement» et une ouverture de dialogues.

Le travail thérapeutique se fait alors de façon ludique.

Il est important de noter que par cette technique la notion du «beau» n’est plus aussi importante que dans la peinture.


Source: Florence Mayer.

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.