Edgard Pillet 


Le  Centre d’Art Contemporain d’Eysines nous donne à découvrir une rétrospective des plus complète sur l’oeuvre de Edgard Pillet…  peintre, sculpteur. 

DSC07976


EDGARD PILLET 1912-1996, EST L'UN DES LEADER DE L'ABSTRACTION GÉOMÉTRIQUE ET INVENTEUR DU CREUSET… 


Pilier de l’abstraction géométrique, l’œuvre d’Edgard Pillet détonne. 
Son talent est tel qu’on peut le retrouver au prestigieux MoMA de New-York. 
À l’occasion du 20e anniversaire de la mort de cet artiste girondin, le centre d’art contemporain lui rend hommage. 
Un génie créatif incarnant la synthèse des arts : mêlant sculpture et architecture, mais aussi peinture, il oppose le plein et le vide, les formes et les reliefs… 

Un rythme visuel surprenant !

RIGUEUR ET PASSION dans sa peinture 


Abstraction géométrique, Art construit, Abstraction froide, Abstraction lyrique, Ecole de Paris, Les Années 50... qu'importent les courants dans lesquels on a pu inscrire Pillet. 

Son œuvre peinte des années cinquante aux années 90 démontre un sens aigu de la couleur allié à une capacité d'invention formelle qui donne à l'ensemble une remarquable cohésion et un contenu poétique très personnel. 

Rigueur constructive et constante innovation, Pillet joue avec les couleurs et les formes dans un constant équilibre entre passion et rigueur. Ayant inventé un thème, il en analyse toutes les potentialités, puis le combine aux variations de thèmes précédents dans divers modes d'expression.

Grâce à une rigueur formaliste qui exclut le hasard, la facilité ou la grandiloquence, Pillet propose au spectateur un échange intellectuel et sensible. Il lui laisse, comme en musique, une large autonomie d'appréhension par rapport à sa propre intuition.

DSC07985
DSC07986

Valériane 1956 

DSC07989

Jungle mood 1958 

DSC07995
DSC07996

Projection 1961

DSC07998
DSC08001
DSC08008

Reflet II 1987

DSC08007

Détail du tableau 

DSC08014

Impudique 1945

DSC08019

Dépouilles 1983 (avec plumes) 

DSC08021

Eclosion 1987 Plumes 

DSC08023

Détail du tableau 

DSC08025

Jardin 7 1992 

DSC08032

Phébus 1996 

DSC08036

Magic box 1991 

DSC08042

Faisceaux 19989 



SYMBIOSE MAGIQUE DE LA PEINTURE ET DE LA SCULPTURE

Pillet "invente" les creusets (le nom et la technique) dans les années soixante. 
Lorsque qu'il crée ses premiers creusets, le problème que se pose Pillet est de savoir comment une surface concave va s'offrir à la couleur. 

Sa préoccupation est d'obtenir un équilibre entre forme, couleur et matière.



Double jeu du convexe et du concave qui change selon la lumière. Alchimie des matériaux et des pigments où sable, vieillis ors, couleurs, clous, profondeur des noirs et écritures voisinent et dialoguent. 

Les creusets sont intemporels, magiques et mystérieux. Ils ne s'inscrivent dans aucun courant pictural. Ils "résonnent" en nous parce qu'ils sont archétypaux. 

Pour certains ils évoquent l'Egypte, d'autres ont parlé de civilisation aztèque, d'art africain, d'œuvres zen, de méditation et d'alchimie bien sûr... la quatrième dimension, qu'il est difficile de saisir dans une simple reproduction.

DSC08048

Creusets 1968 

DSC08050
DSC08051

1963

DSC08055

festival 1965

DSC08056

Détail 

DSC08059



LA SCULPTURE... 

Sa formation de sculpteur classique (Beaux arts de Paris, élève de Despiau), n'impliquait pas nécessairement l'engagement que Pillet allait prendre dans l'intégration de la sculpture et de la peinture dans l'architecture. 

Au sein du "groupe Espace", il va à de nombreuses reprises avoir l'occasion de mettre en pratique ses réflexions sur l'intégration de "la couleur au service de l'homme" avec des visées tant fonctionnelles que sociales.

Double jeu du convexe et du concave qui change selon la lumière. Alchimie des matériaux et des pigments où sable, vieilis ors, couleurs, clous, profondeur des noirs et écritures voisinent et dialoguent. 

Les creusets sont intemporels, magiques et mystérieux. Ils ne s'inscrivent dans aucun courant pictural. Ils "résonnent" en nous parce qu'ils sont archétypaux. 

Pour certains ils évoquent l'Egypte, d'autres ont parlé de civilisation aztèque, d'art africain, d'œuvres zen, de méditation et d'alchimie bien sûr... la quatrième dimension, qu'il est difficile de saisir dans une simple reproduction

DSC07984
DSC08002
DSC08063



 À découvrir au Centre d'Art Contemporain d'Eysines : 

Domaine de Lescombes 
198 avenue du Taillan 
33320 Eysines 
tél : 05 56 28 69 05 

09 septembre au 11 décembre 2016 


Photos de l’expo: Florence Mayer. 

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.