Expo Marinette Cueco

Visite de l’exposition Marinette Cueco à l’Espace d’Art Contemporain d’Eysines.
Ce jeudi là…

En visite expo, nous retrouvons le château Lescombe, le temps «détraqué» a causé quelques torts aux massifs floraux du parc habituellement en pleine explosion de couleurs luxuriantes… tristounets cette saison!

Château Lescombes 2

Mais, la taille des arbres et arbustes reste d’une perfection telle que les perspectives sont sublimées en ce jardin tracé.

Château Lescombes 1

Un petit bonjour à Michel Pécher, responsable du centre et scénographe.

Marinette pour ceux qui se poseraient la question est l’épouse de Henri Cueco peintre quant à lui.

Marinette née en Corrèze, ramasse et récolte et plante les végétaux les plus variés qui soient… ces cueillettes vont devenir la base de son travail développé depuis les années 70.

Marinette Cueco 1

Elle croise le jonc, brode le genêt, tisse l’ampelopsis, et nous ravit de châssis tendus en tissages arachnéens, semblant aussi fragiles… qu’ils le sont en vérité!

Marinette Cueco 3

Un mur tissé d’Ampelopsis

Quelques mots empruntés à Anna Maisonneuve de Sud-Ouest: «Avec minutie et délicatesse, ses mains figent les pâquerettes, réunissent les pétales de roses, font chevaucher celles des tulipes, assemblent les feuilles de choux rouges, celles de buis, les pelures d’ails comme d’oignons rouges, faisant ailleurs prendre de simples pistils d’artichaut ou d’étamines d’azalées l’apparence de graphismes indéterminés.»

Marinette Cueco 2

Une installation, constituée de tourbe et de brindilles
tressées en forme de cocons et une trace de terre de Sommière.

Marinette Cueco 7

Cette composition faite de pelures d’oignons rouges.

Marinette Cueco 5
Marinette Cueco 4

Un herbier, accompagné de la légende
en classification botanique.

Marinette Cueco 6

Les feuilles de choux, un tableau fait
de plusieurs rectangles accolés.

Marinette Cueco 9

Toile d’araignées ou peau de serpent,
non tissage et crochetage de Marinette.

Marinette Cueco 8

La salle et son public du jour, admirant ce travail d’une infinie patience qui pour le moins, en dehors de l’admiration, dénote un ressenti de calme et de sérénité…

Pour moi, plutôt un travail d’artisanat proposé là… 

Photos de l’expo: Florence Mayer.

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.