L'hospitalisation à domicile 


C'est une alternative quand votre proche a besoin de soins médicaux important.

Si votre proche est atteint d'une pathologie grave, aigue ou chronique, ou est en fin de vie et nécessite des soins médicaux importants, l'hospitalisation à domicile peut être une alternative à un séjour dans un établissement hospitalier, souvent plus traumatisant pour lui.

metiers-HAD

L'hospitalisation à domicile, pourquoi faire ?

L'idée est que certaines personnes malades n'ont pas besoin de rester à l'hôpital pour leur traitement et peuvent être soignées plus confortablement chez elles, dans leur cadre habituel et auprès de leur entourage, sans occuper inutilement un lit à l'hôpital.Ouverte à toute personne sans condition d'âge, l'hospitalisation à domicile (classiquement appelée HAD) permet d'assurer, au domicile de votre proche, tous les soins médicaux et paramédicaux qui lui seraient apportés à l'hôpital, avec une continuité de soins 24 heures sur 24.Elle s'adresse donc à des personnes ayant besoin de soins plus lourds que ceux apportés par les services de soins infirmiers à domicile ou SSIAD , par exemple à des personnes atteintes d'un cancer pour une chimiothérapie ou des soins palliatifs.Soulignons qu'elle peut aussi intervenir si votre proche vit en établissement pour personnes âgées (EHPA ou EHPAD), lui évitant ainsi une hospitalisation souvent déstabilisante.Comment se met-elle en place ?

picture 2012 11 30 16 50 00

La mise en place de l'HAD se décide généralement après un séjour hospitalier, mais peut aussi être déclenchée par le médecin traitant. La demande se fait toujours sur prescription médicale et avec l'accord de votre proche ou de vous-même.Une évaluation est alors réalisée au domicile de votre proche pour vérifier si les conditions de logement et la disponibilité de l'entourage permettent l'hospitalisation à domicile et définir les soins nécessaires. L'absence de famille à proximité n'est pas un obstacle majeur si votre parent bénéficie de l'aide d'un entourage (voisins, aides à domicile…).Une fois qu'il est admis dans le service, les soins sont assurés, sous la coordination d'un médecin, par une équipe soignante pluridisciplinaire comme à l'hôpital : infirmière, aide-soignante, kinésithérapeute, psychologue, autre intervenant spécialisé si nécessaire…Quelle prise en charge ?


Les prises en charge sont d'une durée limitée, mais elles sont renouvelables en fonction de l'évolution de l'état de santé de votre proche.L'assurance-maladie prend directement en charge tous les actes médicaux, la fourniture des médicaments ainsi que la location de tout le matériel nécessaire, à 100% en cas d'affection de longue durée, et sinon, à 80%, comme pour toute hospitalisation.Où se renseigner ?

Pour tout renseignement, adressez-vous au médecin traitant de votre parent ou, le cas échéant, à l'hôpital où il a été hospitalisé.


Article rédigé par Valérie Luquet, Chargée d'études au CLEIRPPA,retrouver la suite sur le site:  Aidons les Nôtres

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.