Christel Burki

Chère Florence,

Voilà un peu plus d'un mois que maman est partie, libre, enfin, après tant d'années emprisonnée par la maladie d'Alzheimer.

Comme nous étions, ses enfants, loin d'elle, vous étiez la personne qui la voyait le plus, avec vos 3 visites par semaine, durant presque 5 ans.

Je vous suis tellement reconnaissante parce que vous avez fait votre travail de manière très professionnelle en vous occupant de nombreux détails comme les habits, les chaussures, mais aussi en vous battant pour que maman ait par exemple une chaise roulante confortable, en faisant changer les pièces défectueuses etc.. Oui, vous gériez le quotidien de manière efficace!

Mais le plus important pour moi, c'est que vos rencontres avec maman se faisait dans le respect, l'intuition, l'empathie et surtout beaucoup d'affection et de tendresse. A vos côtés, maman souriait, rayonnait, vous saviez comment atteindre son coeur!  

Merci infiniment pour tous ces bons moments que vous lui avez permi de vivre ses dernières années. 

Merci aussi pour vos mails réguliers qui nous faisaient part de sa forme, de ses réactions, de l'évolution de la maladie et aussi des petites anecdotes parfois tristes mais aussi joyeuses qui nous permettaient, ses enfants, de nous sentir plus proche d'elle.

MERCI!

Amicalement,

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.