Un revers dans la recherche contre Alzheimer

Les recherches sur le Semagacestat on été arrêtées cette semaine.

Une grande déception pour les patients et leurs familles mais également des interrogations sur les recherches en cours. Ce médicament, à l’instar des autres traitements de la maladie, a pour cible les protéines bêta-amyloïdes dont l’accumulation avec la protéine tau dans le cerveau joue un rôle clé dans la maladie.

Les essais cliniques, actuellement au stade 3, le stade précédant la demande de mise sur le marché ont montré que le Semegacestat, loin de freiner la progression de la maladie, aggravait les symptômes des participants.

Cet échec suscite donc des interrogations sur le bien-fondé de l’approche actuelle, une quantité suffisante de Semagacestat pour avoir un effet sur la protéine tau, ayant été apporté au cerveau.

Merci de poursuivre la lecture de cet article sur:

Par la rédaction du site Allô-docteurs: Actualité santé.

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.