Expo de travaux de Michel Tyszblat 


… Au  Centre d'Art Contemporain d'Eysines 

 En cliquant sur la première photo, vous lancez le diaporama, merci! 

220px-Tyszblat

Sous un soleil radieux, un tour de parc et la découverte de cette expo…
de suite, nous sommes conquis par l’attrait des couleurs, par cette réelle originalité, reconnue, puisque inclassable le travail de Michel Tyszblat !

C’est à l’unanimité que le groupe de 6 personnes que nous formions avons apprécié ces oeuvres, dans la tour de l’étage une vidéo à découvrir où, durant une quinzaine de minutes, un peu plus de savoir à l’écoute de M.Tyszblat… 


Expo incontournable, à voir jusqu’au 15 mars !


Portrait (année 90)

Contemporaine de la figuration narrative, l’oeuvre de Michel Tyszblat échappe à tous les classements artistiques.
Exposant dès les années 1960 aux côtés de Bernard Rancillac, de Jacques Monory et Hervé Télémaque, Michel Tyszblat a rapidement souhaité prendre un chemin parallèle, loin des contenus politiques de la figuration narrative.

Son oeuvre est un dialogue constant entre figuration et abstraction, entre improvisation et méthode, lyrisme et ascèse…

Réunion de famille2 2013

Réunion de famille2 2013

Rue de Vaugirard 1993

Rue de Vaugirard 1993

Adarle 1974

Adarle 1974

732 7’Bix

732 7’Bix 

Eléments  1976

Eléments  1976 

Figure N°5 1977

Figure N°5 1977

Le délire 1967

Le délire 1967 

Ivark 1974

Ivark 1974

Rui 1973

Rui 1973



Mener une vie de franc-tireur présente assurément des avantages mais également certains inconvénients.
Le peintre Michel Tyszblat me semble connaître cette situation.Il se voyait proche du pop-art, mais son œuvre n’en est pas l’expression.
Il se sentait appartenir à la famille de la Figuration narrative, mais, là encore, son œuvre n’en est pas représentative.

« Michel Tyszblat ne raconte pas d’histoires, il propose seulement matière pour les composer. Chaque oeuvre présente, au moyen d’un certain nombre de formes, de signes répartis sur la toile, des indices que le regardeur peut relever et agencer comme il lui plait pour construire son propre récit.»

Ipleg 1975

Ipleg 1975

1966

1966

Portrait 1992

Portrait 1992

détail du tableau

détail du tableau 

Les foules N°15 1995

Les foules N°15 1995

Danseuse N°16 2001

Danseuse N°16 2001 

DSC02246

Assiette de passage 2007

DSC02248
DSC02249

La belle Inès 2003

Danse of the infidels 2011

Danse of the infidels 2011

DSC02254

1960

DSC02258
DSC02261
Sarabande N°5 2002

Sarabande N°5 2002


Le peintre Michel Tyszblat, proche de la Figuration Narrative, est décédé le mercredi 27 novembre 2013, à l'âge de 77 ans.
Né à Paris en 1936, l'artiste a été élève d'André Lhote et de Robert Lapoujade. 




À découvrir à la galerie du Centre d'Art Contemporain d'Eysines 

Domaine de Lescombes 
198 avenue du Taillan 
33320 Eysines 
tél : 05 56 28 69 05 


Photos de l’expo: Florence Mayer. (sauf portrait de Michel Tyszblat )

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.