Expo: Louttre.B 


À découvrir au Centre d'Art Contemporain d'Eysines, qui lui rend hommage.

Domaine de Lescombes 
198 avenue du Taillan 
33320 Eysines 
tél : 05 56 28 69 05 

 En cliquant sur la première photo, vous lancez le diaporama, merci! 

Le peintre Louttre B. est mort dans la nuit du 5 au 6 avril 2012, quelques heures après le vernissage de sa dernière exposition à la galerie parisienne de Bernard Ceysson. 
Fils du peintre Roger Bissière, Marc-Antoine Bissière, dit Louttre B., est né le 15 juillet 1926 à Paris. 


1683014 5 e73b louttre-b-en-2007 66d89c34f089c8e2b084b9e2c2de90c7

Louttre.B  photo du net

DSC09262

Venu s’installer à Paris en 1968, Louttre.B entreprend le cycle des Enseignes dans lequel il fait ouvertement référence à l’art populaire. 

DSC09305

Maison sans frontière1974

DSC09302
DSC09283


À partir de 1976, il peint à l’acrylique des tableaux de format carré sur lesquels l’application de jus successifs, souvent poncés, donne un caractère lisse et transparent à ses toiles. Des paysages à peine suggérés, encadrés dans la couleur, accentuent la nature intemporelle de la peinture, seuls les titres en forme de calembour semblant rétablir un lien avec la réalité. 
En 1983, il fête ses vingt ans de gravure avec la parution d’un livre qui répertorie les quelque 442 planches réalisées depuis ses débuts. Dans le même temps sa peinture évolue. Toujours au format carré, les tableaux hauts en couleur sont formés de plans imbriqués liés par un réseau de hachures.

DSC09284
DSC09294

Un parfum d'Irlande 1983

DSC09309

La fournaise 1983

DSC09285

Une orgie de vitamines 1987

Au début des années 90, dans une ruine en contrebas de Boissiérettes, appelée la Villa Dominique, Louttre.B réalise une mosaïque, un vitrail et une fresque et y installe plusieurs sculptures en béton. Il tire de nouvelles grandes gravures.
À la même période, après un bref retour à la peinture à l’huile, il réintroduit le sable dans sa pratique picturale. Outre la matière, il donne à ce grain une profondeur en mélangeant sable et pigments, dans des compositions où le paysage laisse place à des formes toujours en phase avec une nature rêvée.

DSC09264

Le grand gris sable sur toile 2005

DSC09258

Le cri du matin sable sur toile


DSC09270

Détail du tableau précédent

DSC09260

Il parlait aux oiseaux sable sur toile

DSC09313

Un coup de rouge Détail du tableau 

Se succèdent alors des séries de tableaux comme Campagnes de l’an II (2001) ou Les Licornes (2003) dans lesquelles la figure ne semble plus être qu’un prétexte à la superposition de plans colorés. 
Depuis 2009, Louttre.B expose à la galerie Bernard Ceysson, à Paris et au Luxembourg, des peintures où le grand format lui permet de déconstruire les éléments formels du paysage en de violents assemblages de couleurs.
Peintre et graveur - Louttre B. a notamment élaboré une technique de gravure très personnelle avec une grande variété de couleurs, parfois de très grand format. Sa peinture a la force de l’abstraction - c’est-à-dire le chemin vers l’essentiel avec des formes simples, des couleurs vivantes et chaleureuses - mise au service d’une figuration allusive. Ses œuvres expriment un sentiment de plénitude, une atmosphère picturale particulière qui nous permet d’adhérer à un fragment d’éternité du monde.

DSC09293
DSC09306
DSC09312
DSC09273

Le géant de la forêt 2012

Cette exposition est à voir jusqu'au 26 mai, au château Lescombe, où vous serez accueillis par Michel Pècher, toujours riche de précieux détails, concernant les techniques du peintre et son évolution.
Comme toujours en tant que scénographe, il a su apporter tous ses soins à la mise en oeuvre de cette expo… 


Quelques réactions: 

  • Ravie d'avoir découvert cet artiste. Chaque fois des styles très personnels. Ici des couleurs magnifiques, l'évolution de l'artiste qui ouvre sa vie au fil des décades sur les autres et sur les couleurs de la vie. Très beau lieu aussi. 
  • Expo intéressante, belle harmonie dans les couleurs, très contente de l'avoir découverte.  
  • L’arbre, un sujet de prédilection chez lui. Un sujet qui me touche. L’arbre c’est le symbole de l’humanité et de tous les petits liens entre nous, chaque branche, chaque feuille est unique, et l’ensemble est magnifique et cohérent. 
  • L’arbre de l’humanité est un peu mis à mal actuellement. Mais il existe de bien belle âmes sur terre pour soigner tous ses maux !

Photos de l’expo: Florence Mayer

GE Florence Mayer
Assistante en Gestion du Quotidien
Art-thérapeute

Création du site: 26/12/09.